Brasser sa bière maison : Introduction et matériel nécessaire




Amateur de bonne bière ? Vous êtes au bon endroit.

Le tutoriel suivant va être développé en plusieurs parties :

- Le matériel nécessaire (partie 1),

- Le brassage avec un Kit à bières (débutant),

- Le brassage avec Kits de Malt en concassage, le brassage, la filtration, la cuisson, le refroidissement, la fermentation, l’embouteillage et la dégustation),

- Créer son serpentin refroidisseur, son filtre inox,

- Motoriser son moulin à grain.

 

Avant Propos

Vous pouvez brasser votre bière de deux façons différentes. Avec des Kits à bières où la plupart des étapes de fabrication sont réalisées (il ne vous reste quasiment que la fermentation à réaliser, puis l’embouteillage) ou en « Tout grains », avec des Kits de Malt ou selon votre propre recette.

Avantages Ecolo-Econome :

- Une bière de qualité (5-7€L) au prix d’une Kro (1 à 2€/L)

- Réduction de votre impact CO2 (transport*)

 

Inconvénients : prend du temps

 

* Pour 20L, vous allez réaliser un transport de 3 à 6 kg de marchandises au lieu de 17kg( 20L de bière + le poids de 80 bouteilles verre. En outre, réutilisation totale de vos bouteilles verre donc pas de transport du verre et du cout énergétique important du recyclage du verre.

 

Temps nécessaire

Pour les Kits à bières, comptez 30 minutes à 1 heure de préparation, 30 minutes pour la fermentation secondaire et 1h environ pour l’embouteillage (quantité de 9 à 23 L de bière).

Pour les Kits de Malt, comptez environ 1 heure pour moudre le grain, 6 heures de préparation, 30 minutes pour la fermentation secondaire et 1h environ pour l’embouteillage (pour environ 20L).

 

Matériel nécessaire

Brasser votre bière va demander du matériel et un investissement de départ.

Matériel nécessaire à la fabrication de bière maison

Matériel nécessaire à la fabrication de bière maison


De gauche à droite et d’arrière en avant (le matériel noté d’un * est le minimum pour le brassage d’un Kit à bière) :

Un Kit à Malt (20€),

Un Kit à Bière (20€)*,

Un serpentin refroidisseur en cuivre bricolé (8 à 30€ en bricolage),

Un capsuleur (15-20€)* ,

Des capsules (15€ pour 1000 capsules soit environ 250 L de bière)*,

ChemiPro Oxi( nettoyant à l’oxygène actif) (6€ pour 1 kg soit de 5 à 10 brassins de 20 L)*,

De la teinture d’iode(5€),

Une éprouvette(2€)*,

Un fourquet ou une grande cuillère (2€)*,

Un thermometre (110°C) (12€)*,

un tuyau silicone (4€)*,

une tresse (pour filtrer) 5-10€ (bricolage),

un densimètre (8€)*,

un barboteur (1€)*,

une éponge dédiée*,

 

Rajoutez à cela :

un Moulin à malt, motorisé ou non (30 à 200€),

une cuve d’ébullition en inox 35L (40-50€ sur ebay),

2 cuves (une minimum pour la fermentation) avec robinet(20€*2) *,

une tige de remplissage* (3€),

des bouteilles issues de votre consommation de bière (gratuit),

éventuellement un porte bouteille pour l’embouteillage (prévoir 100 bouteilles de 25cl pour un brassins de 20-25L),

du petit matériel de cuisine que vous possédez déjà,

 

Soit environ 60€ à 100€ pour débuter avec les Kits à bière et environ 160-200€ pour du tout grain si vous êtes bricoleur. A cela, ajoutez environ 20€ de Kit (à bière ou de Malt) pour des brassins de 10 à 23L. Des paquets pour débutant sont existants sur certains sites spécialisés.

Cuves d’ébullition inox  et de fermentation
Cuves d’ébullition inox (40-50€ sur ebay) et de fermentation (20€ sur Brouwland)

Ci-dessous : moulin à grain  » Maton » (30€) motorisé avec une perceuse « brico-dépot » premier prix (8€). Sachez que la qualité du Moulin à grain vous permettra d’économiser pas mal de temps. Le procédé ci-dessous permet de moudre 5kg de malt en 1 heure environ (à la main, vous mettrez plusieurs heures) mais des moulins plus haut de gamme vous permettra de moudre la même quantité à la main en 30 minutes ou une heure.

 

Moulin à grain motorisé avec une perceuse

Moulin à grain (Maton - environ 30€) motorisé avec une perceuse bricodepot (8€)


 

Prochaine partie : Brassage tout grain : concasser son grain.

 

 

6 Responses

Write a Comment»
  1. [...] L’avantage de ce produit et que le matériel peut ensuite s’utiliser sans rinçage et donc sans re-contaminer le matériel nécessaire. [...]

  2. [...] Étape précédente : le matériel nécessaire [...]

  3. La cuve d’ebullition n’est pas propre.
    HiHi

    1. C’est du calcaire ;). Gros problème dans le secteur.

  4. Bien l’idée de la perceuse pour motoriser le moulin a grain.

  5. Article très intéressant et bien expliqué !!
    J’ai hâte de voir la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>